Tenir sa langue
Polina Panassenko2022

Synopsis

Moyenne

15.0

62 votes

BON

"Ce que je veux moi, c'est porter le prénom que j'ai reçu à la naissance. Sans le cacher, sans le maquiller, sans le modifier. Sans en avoir peur". Elle est née Polina, en France elle devient Pauline. Quelques lettres et tout change. À son arrivée, enfant, à Saint-Etienne, au lendemain de la chute de l'URSS, elle se dédouble : Polina à la maison, Pauline à l'école. Vingt ans plus tard, elle vit à Montreuil.
Elle a rendez-vous au tribunal de Bobigny pour tenter de récupérer son prénom. Ce premier roman est construit autour d'une vie entre deux langues et deux pays. D'un côté, la Russie de l'enfance, celle de la datcha, de l'appartement communautaire où les générations se mélangent, celle des grands-parents inoubliables et de Tiotia Nina. De l'autre, la France, celle de la materneltchik, des mots qu'il faut conquérir et des Minikeums.
Drôle, tendre, frondeur, Tenir sa langue révèle une voix hors du commun.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2023 [E-book] Editions Points

Française Langue française | 192 pages | Format : ePub | ISBN : 9782757898123

2022 Editions Points

Française Langue française | 192 pages | Sortie : 1er septembre 2023 | ISBN : 9782757898123

2022 Editions de l'Olivier (Littérature française)

Française Langue française | 186 pages | Sortie : 19 août 2022 | ISBN : 9782823619591

D'autres livres dans ce genre

8 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

13 commentaires

  • Alex-Mot-à-Mots Le 09 Octobre 2022 à 11:02
    L’auteure souhaite récupérer son prénom de naissance Polina, francisé sur demande de son père à leur arrivée en France. Au fil des chapitres, nous suivons l’enfance de la narratrice née à Moscou, habitant un appartement communautaire avec ses grands-parents ; son départ pour la France ; son arrivée à Saint-Etienne ; ses retours en Russie en été.
  • vagabondageautourdesoi Le 23 Novembre 2022 à 11:00
    Premier roman très personnel, Tenir sa langue de Polina Panassenko raconte la langue de l’exil mais aussi de l’importance de la langue maternelle. Cette re-création est alors un renouveau de l’une et de l’autre. Beaucoup aimé !
  • CorinneMa Le 01 Décembre 2022 à 19:18
    Un premier roman avec une plume affirmée, beaucoup d'auto-dérision pour narrer cette installation en France. Avec les allers-retours passé-présent, le lecteur mesure toutes les difficultés du déracinement. A découvrir.
  • Clawdeen_Wolf Le 14 Janvier 2023 à 08:33
    Très intéressant témoignage sur les difficultés liées au déracinement. Beaucoup de métaphores intéressantes mais un poil trop court.
  • Virtchou Le 15 Janvier 2023 à 10:33
    J'ai trouvé beaucoup de finesse dans l'écriture, j'ai bien aimé les touches d'humour et les réflexions sur la langue maternelle vs d'adotpion. J'ai ressenti aussi beaucoup de tendresse dans ce livre. Une belle découverte mais pas un roman inoubliable.
  • Henri-Charles Dahlem Le 16 Janvier 2023 à 16:04
    Si ce premier roman est signé Polina Panassenko, c'est que son autrice a réussi à faire changer son prénom. L'histoire de Paulina-Polina est un jeu de saute-culture entre la Russie et la France, à l'image des nombreux allers-retours effectués entre ces deux pays.
  • argali Le 18 Janvier 2023 à 18:13
    Cette histoire d’identité est celle de nombreux jeunes d’aujourd’hui. Elle est racontée avec humour et profondeur dans un texte intime et fort faisant appel aux souvenirs d’enfance. La langue est vivante, inventive et la plume de l’auteure agréable.
  • Amandinegrana Le 06 Février 2023 à 20:50
    Un témoignage à la fois drôle, touchant et immersif sur la perte et la quête d'identité quand on vit entre deux cultures. Le style est très spontané et imagé, ce qui rend le contenu très immersif.
  • Audrey63 Le 12 Mars 2023 à 22:11
    Un roman très personnel, sur l'immigration et l'intégration qui tend vers l'assimilation. Les deux cultures sont bien décrites et le style très intéressant.
  • La cabane en livres Le 24 Janvier 2024 à 06:35
    Un récit frais, très rapide à lire et qui oscille entre sujets graves et scènes drôles et improbables. Une lecture sympa mais qui risque de me marquer peu de temps.
  • A_postrophe Le 02 Mars 2024 à 17:42
    j'ai apprécié ce court roman, mais en le trouvant inégal : certains passages sont excellents, avec des réflexions et des jeux sur la langue / les langues très intéressants et parlants, mais d'autres m'ont été beaucoup plus opaques (à quelquefois rien n'y comprendre, pour ma part). J'ai aussi un peu regretté que ce soit si court, certaines choses m'auraient paru mérité davantage de développement.
  • Poupimum Le 05 Avril 2024 à 10:49
    L'histoire est touchante et aurait pu être passionnante, mais la forme du récit m'a perdue... De très courts chapitres sans queue ni tête. Dommage.
  • MarieNo Le 28 Avril 2024 à 16:07
    Le roman est agréable à lire, émouvant à certains passages, drôle à d'autres. Un premier roman prometteur de Polina-Pauline.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !