L'orchidée noire

de Neil Gaiman (1950)

Synopsis

Moyenne

14.0

5 votes

MOYEN

En relisant L'Orchidée Noire aujourd'hui, on réalise que, comme pour Daredevil et Dark Knight de Frank Miller ou Miracleman, Swamp Thing et Watchmen d'Alan Moore, c'est l'une de ces oeuvres qui ont scindé l'histoire de la bande dessinée en deux et marqué son essor d'une audace et d'un souffle nouveaux. L'Orchidée Noire tente même d'aller plus loin que ces productions révolutionnaires en montrant que, aussi originales, brillantes ou modernes que soient les nouvelles parutions, la plupart ont recours aux clichés moralisateurs et aux stéréotypes de l'art narratif : des hommes violents sauvent le monde en prenant des décisions violentes ou en faisant preuve d'un courage violent. Dans cet album, c'est complètement différent, et cela fait de L'Orchidée Noire une oeuvre de référence dans la bande dessinée. C'est un acte d'imagination et d'espoir qui essaie d'emmener une forme de littérature sous-évaluée dans des sphères où elle ne s'est encore jamais aventurée.

Titre original : Blach orchid (1950)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2009 Editions Panini (Vertigo)

Française Langue française | 120 pages | Sortie : 4 novembre 2009 | ISBN : 9782809408775

2009 Editions Panini (Vertigo)

Française Langue française | 120 pages | ISBN : 2809408777

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !